LES POINTS À VÉRIFIER

POUR CONTRÔLER

SES PLAQUETTES DE FREIN

Les plaquettes de frein sont l'un des éléments importants de votre système de freinage. En entrant en friction avec vos disques, elles permettent de freiner et d'arrêter votre voiture. Elles sont essentielles à votre sécurité. Si vous avez un moindre doute sur votre freinage, ce sont les premiers composants à vérifier et à remplacer.

Les 3 principaux défauts sont :

  • L'usure des plaquettes ;
  • Le glaçage des garnitures ;
  • Les polluants.

Nous allons passer en revue ces 3 points importants facilement vérifiables.

eclate-frein

L'USURE DES PLAQUETTES

Vérification de l’épaisseur de vos plaquettes

Lors de l'utilisation des freins, les garnitures entrent en contact avec les disques. Lors des frottements les garnitures s'usent. A partir d'un certain seuil, le freinage s’affaiblit.

Vérifier l'épaisseur des plaquettes est la première étape à effectuer.

Matériels nécessaires :

Cric
Chandelles
Votre clé démonte roue
Pied à coulisse

Il n’est pas possible de vérifier l’état de vos plaquettes sans enlever la roue. En effet, même sur des jantes en alu, on peut juste vérifier la plaquette extérieure. L'inconvénient, la plaquette extérieure est celle qui s'use le moins. En effet, le piston de frein appuie en premier sur la plaquette intérieure. Par conséquent, c'est elle la première à entrer en friction.

Afin de contrôler correctement l'usure de vos plaquettes, il est primordial de retirer votre roue.

Enlever une roue - Renault Kangoo - Tutovoiture
  • Pré-dévisser votre roue avant de lever votre voiture.
  • A l'aide d'un cric, soulever votre véhicule afin que la roue ne touche plus le sol.
  • Sécuriser vos opérations avec une chandelle.
  • Finir de dévisser les vis des roues puis les enlever.
  • Retirer votre roue.

Pour faciliter le contrôle visuel des plaquettes de frein, il est justicieux de braquer les roues dans le sens où l’on va effectuer la vérification.

Témoin d'usure plaquettes de frein

Ensuite, si vos plaquettes possèdent un témoin d'usure, vérifiez qu’il soit toujours présent.

Le témoin d’usure est une gorge dans la garniture, une fois celle-ci atteinte vous êtes arrivé à la fin de durée de vie de la plaquette de frein.

Témoin d'usure d'une plaquette

Arriver au fond de la gorge signifie qu'il reste moins de 2 mm d'épaisseur. Par conséquent, il est urgent de les changer. Les risques seront un mauvais freinage et une détérioration du disque de frein.

A partir de 3 mm. il faut penser à les changer prochainement.

Usure plaquette de frein

Voici un exemple de plaquette qui n’a plus de témoin.

Malheureusement certaines plaquettes ne possèdent pas de témoin d’usure.

plaquette-frein-sans-temoin-usure

A ce moment-là, il vous faudra mesurer l’épaisseur restante avec la jauge d’un pied à coulisse. Une solution est d'utiliser une pièce de 2 euros (2,20 mm).

GLAÇAGE DES PLAQUETTES

L’autre vérification, si vous doutez de votre freinage, est de contrôler vos garnitures.

Le glaçage des plaquettes n'est pas un mythe. Elle se produit lors d'un freinage d'urgence avec des plaquettes froides (voiture qui vient de démarrer), les disques ventilés peuvent réduire ce risque.

Lors de ce freinage d'urgence à froid un phénomène physique se produit. Les plaquettes de frein vont monter en température rapidement, ce qui a pour effet de polir la garniture (ceci est une explication simplifiée).  Vos plaquettes devenues lisses n'ont plus le grippe suffisant pour freiner convenablement vos disques. Un couinement peut aussi se faire entendre.

L'autre raison du glaçage est le fading. Il se produit lors des répétitions de freinage. Le cas le plus courant se produit dans les descentes des routes sinueuses de montagne.

Dans ces deux cas, pour vérifier les plaquettes il faut les retirer de l’étrier.

Matériels nécessaires :

Les outils cités précédement
Grand tournevis plat
Généralement coffret à douille et clé à cliquet.
Certains cas des clés BTR ou Torx.
Papier de verre - grain entre 100 et 200.

Suivant le montage de vos étriers les opérations peuvent être différentes.

=> Les différents montages d’étrier de frein.

pousser-piston

Dans un premier temps, il faut rentrer le piston dans son logement. En effet, le côté abrasif de la plaquette use au fur et à mesure l’épaisseur du disque. Ainsi se forme une collorette qui empêchera l’ouverture de l’étrier.

  • Utilisez votre tournevis et prenez appui sur l'étrier pour repousser le piston.

Ensuite, il faut retirer la vis de maintien, elle se trouve derrière l’étrier.

Dans la plupart des cas, il y a 2 vis qui fixent l ‘étrier, celle du bas suffit pour ouvrir l’étrier.

ds3-vis-etrier
ds3-acceder-plaquette

Ensuite retirez les plaquettes.

glacage-plaquettes

Ici, vous voyez la différence entre une neuve à gauche et une plaquette glacée à droite. En passant le doigt sur la surface de la garniture vous sentirez la différence, la neuve est abrasive alors que l’autre est lisse.

Comment déglacer des plaquettes de frein ?

Le glaçage est un film de résine lisse en revanche cette couche est superficielle.
Pour retirer cette partie, il suffit de poncer les plaquettes de frein avec du papier de verre. Optez pour du grain entre 100 et 200. Evitez les grains plus gros qui abîmeraient votre garniture.

Vérifiez avec votre doigt la rugosité de la garniture, quand celle-ci commence à accrocher votre doigt vous avez réussi.

CONTAMINANTS

On peut aisément vérifier si vos plaquettes ont des contaminants en contrôlant l'état de vos disques de frein. En effet, des particules peuvent se coincer entre les garnitures des plaquettes et le disque. Par conséquent, celles-ci abîment les plaquettes et les disques.

Pour vérifier il faut observer vos disques, si vous voyez des rayures ce n'est pas bon.

rainures-disque
rainures-plaquette

Si les rayures sont peu profondes vous pouvez nettoyer vos plaquettes. En revanche, si elles sont trop importantes il vous faudra remplacer vos plaquettes de frein ainsi que vos disques.

Comment éliminer les contaminants des plaquettes de frein ?

Pour enlever les contaminants, utilisez du papier de verre avec un grain entre 100 et 200 pour poncer la surface. Ainsi, vous supprimez la couche de contaminant.


Dany

Je souhaite vous faire partager mon expérience dans le domaine de la réparation et de l'entretien rapide et simple des voitures. Ce blog a été créé afin de vous permettre de faire les entretiens vous même et d'éviter de dépenser votre argent inutilement. J'espère qu'il vous sera utile et je suis ouvert à vos commentaires. * En tant que Partenaire Amazon, je réalise un bénéfice sur les achats remplissant les conditions requises. »

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Continuer la navigation sur ce site approuve votre acceptation Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer